token_simon_01.png

SIMON

Simon Dromigny est comédien depuis 10 ans. Pendant la même durée, il a été commercial, pour différentes entreprises et avec différents niveaux de responsabilité. Depuis octobre 2019, Simon a lancé son activité et il propose aux entreprises, associations, centres de formation et autres organismes d’accueil de public, des ateliers d’improvisation afin de travailler sur différentes thématiques dans le champ du développement personnel. (laisser être, prise de parole, cohésion de groupe, rapport à l’erreur, posture professionnelle, etc)

Simon est convaincu qu’un improvisateur doit savoir se remettre constamment en question, et c’est pour cela qu’il s’ouvre à toutes les nouvelles opportunités théâtrales qui se présentent.

Simon Dromigny est né le 15 juin 1990 à Rouen, en Normandie. Après un déménagement d’une dizaine d’année en région parisienne, il revient dans la région pour passer son bac et faire ses études. C’est  lors de sa première année en école de commerce en 2009 qu’il découvre 2 improvisateurs venus proposer un atelier. Après quelques saynètes, Yann Berthelot et François Néel lui conseillent vivement d’aller se renseigner auprès de la troupe du Steac Frit. Après avoir vu un de leurs spectacles, Il a su qu’il avait besoin de se confronter à cette discipline et a donc fait son entrée dans la troupe en 2010.

Depuis 2013, Simon a commencé à donner des cours d’improvisation aux nouveaux arrivants de la troupe et continue de transmettre ses techniques à ce jour.

Il est très important pour Simon de continuer à découvrir de nouvelles choses, c’est pourquoi il participe à des ateliers extérieurs à la troupe et à des festivals tels que le WISE (Workshop Impro Scène d’Eté) où plus de 200 improvisateurs se regroupent pour quelques jours afin d’expérimenter des ateliers animés par des improvisateurs professionnels.

Simon s’essaie à tous les formats qui lui sont proposés, comme  le Catch, l’Ultimate, le Cabaret, le Match, Le Harold et depuis 2 ans, les formats longs, c’est-à-dire une pièce improvisée d’environ 1h20.  Mais il va aussi à la rencontre d’autres équipes, d’autres façon de penser et de voir l’impro (Le Havre, Belgique, Paris, Berlin, Toulouse etc…) et surtout il va découvrir de nouveaux formats de spectacle.

En 2019, il intègre la Compagnie du Qui-vive pour jouer des pièces écrites comme La Puce à l’Oreille de Feydeau dans laquelle il interprète plusieurs personnages.

Depuis la découverte des formats longs, Simon a découvert un type de spectacle qui correspond complètement à ce qu’il souhaite proposer à un public depuis quelques années.

C’est dans ce cadre qu’il a rejoint la compagnie Les Insouciants en 2020, où il y retrouve sa bande de potes pour jouer le spectacle Comédia !